Édito du président – Raid Aventure Organisation : lettre d’information spéciale été 2021

Depuis le printemps 2021, et plus encore au cours de cet été, Raid Aventure Organisation s’est mobilisée pour la jeunesse. En ces temps de crise sanitaire, en effet, si cette dernière a été relativement épargnée par la maladie, elle est par contre la première victime des conséquences collatérales de la covid-19. Isolement, désœuvrement, précarité, décrochage scolaire…

Mais cette crise sanitaire n’est pas le seul facteur de sa dérive, loin s’en faut : elle en est avant tout un révélateur et un accélérateur. C’est pourquoi notre jeunesse a plus que jamais besoin d’un front républicain, à la fois législatif, administratif, et surtout associatif, sur le terrain, à son contact, pour répondre à ses problématiques, à ses inquiétudes, voire ses angoisses, et pour redresser ses écarts de conduite.

Grâce à l’adhésion et à la mobilisation des services de l’État, des élus, des collectivités territoriales et des associations qui nous sollicitent, ainsi qu’au soutien renouvelé de l’État à travers l’Agence nationale de la cohésion territoriale (ANCT), le Secrétariat général du Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR), et l’Agence nationale des Chèques Vacances (ANCV), mais aussi grâce à nos partenaires privés, comme Andros, le groupe Dassault et très prochainement la Mutuelle des forces de l’ordre (MGP) avec laquelle nous signons une convention de partenariat à la rentrée, Raid Aventure Organisation a pu, au cours des derniers mois, participer à cette réponse en renforçant ses dispositifs et en les diffusant comme jamais auparavant.

Le déploiement de l’association sur l’ensemble de notre territoire se poursuit, notamment grâce aux policiers toujours plus nombreux à nous rejoindre.

Cette année, outre le dispositif Prox’, dont le succès et l’efficacité ne se dément pas d’année en année et dont le nombre de dates s’est multiplié depuis le printemps, nous avons développé nos séjours multisports sur nos sites de Dreux et de Belflou, en y ajoutant un volet éducatif et préventif, ainsi que des ateliers de sensibilisation.

Cinq thématiques sont ainsi abordées au cours des séjours au moyen de supports ludiques inclus dans nos activités, de quizz pour tester ses connaissances et de temps d’échange et de débat avec nos encadrants : mortiers et armes, premiers secours, environnement, dangers des écrans et réseaux sociaux, et prévention 2 roues, quad et motocross. Ainsi, par exemple, une course d’orientation dans le parc du château, sur le Domaine de Comteville, est l’occasion rêvée pour initier à l’écologie. Il est essentiel, selon nous, de profiter de ces moments pour apprendre en s’amusant, et d’utiliser de cette parenthèse sur le quotidien que constituent nos séjours pour faire passer un message d’apaisement et de vivre-ensemble qui aura alors plus de chances d’être entendu par les jeunes.

La mise en place d’un protocole sanitaire strict, qui nous a permis d’accueillir les jeunes dans les meilleures conditions possibles et de leur offrir la sécurité et la sérénité d’un séjour pour se ressourcer, se dépayser, se rencontrer, se retrouver et se reposer, mais aussi échanger, débattre et discuter avec les policiers qui les encadraient, leur a ainsi offert le cadre idéal pour préparer la rentrée dans les meilleurs conditions.

Menu